Les dernières infos

cinéma

Police fédérale Los Angeles. William Friedkin. 1985

2 janvier 2017

Après Sorcerer, c’est le distributeur Splendor Films qui exhume un nouveau chef d’œuvre maudit de William Friekin. Très critiqué en son temps pour ses accointances trop fortes avec une esthétique «so 80’s» et son pessimisme forcené, Live & let die in L.A (Police fédérale Los Angeles) est un brûlot nihiliste hanté par (...)

Freaks. Tod Browning. 1932

27 octobre 2016

Le cinquième film parlant de Tod Browning est la somme théorique d’un long travail sur le rapport visuel et dramatique entre ce qui semble monstrueux et ce qui semble normé. Freaks est un film unique, le chef d’œuvre inaltérable d’un réalisateur obsédé par l’identité et ses métamorphoses. Tod Browning a connu (...)

Louise en hiver. Jean-François Laguionie. 2016

27 octobre 2016

Avec Louise en hiver, Jean-François Laguionie cultive une nouvelle fois sa place singulière dans l’animation française. Dans cette aventure en solitaire qui tient plus de Godot que de Robinson Crusoé, les souvenirs intimes d’une vie nourrissent une belle évocation du temps qui passe et invitent à une rêverie impressionniste sur (...)

La colline a des yeux. Wes Craven. 1977

27 octobre 2016

Film âpre et féroce, La colline a des yeux de Wes Craven permet de pleinement mesurer la dimension politique d’un réalisateur qui aime articuler ses discours avec les codes du cinéma de genre. Un cinéma de la mauvaise conscience et très inconfortable qui égratigne quelques démons américains et propose une cinglante réflexion sur (...)

Manille. Lino Brocka. 1975

27 octobre 2016

Carlotta continue d’exhumer le précieux cinéma de Lino Brocka, l’un des plus importants cinéastes philippins. Une nouvelle fois réalisée dans l’urgence et une relative insécurité, Manille est une œuvre physique et puissante qui navigue entre images triviales et tripales de la pulsion et visions oniriques du rêve sans (...)

Taxi driver. Martin Scorsese. 1976

24 août 2016

Peinture magnifiée d’une solitude urbaine, Taxi Driver est l’un des plus novateurs et des plus beaux chants d’amour de Martin Scorsese à une ville qui ne cessera de l’inspirer. Une œuvre fondamentale et foncièrement politique hantée par les démons de l’Amérique. Revoir Taxi Driver aujourd’hui, (...)

Ma vie de courgette. Claude Barras. 2016

24 août 2016

A plus d’un titre, Ma vie de courgette est un immense bonheur de cinéphile. Si, dans un premier temps, on peut se satisfaire  qu’un sujet difficile et risqué aborde avec beaucoup de dignité quelques grands thèmes de notre temps (l’identité familiale, l’enfance, la mort), il serait dommage de le réduire à des faits (...)

Fuocoammare. Gianfranco Rosi. 2016

24 août 2016

Film accompagné dans le cadre du Mois du film documentaire 2016. A partir d’un fait de société très actuel, Gianfranco Rosi déroute le spectateur à partir d’un brillant dispositif qui occulte l’analyse pour privilégier une puissante réflexion sur notre rapport au monde et aux images. Un art de la dialectique qui (...)

La mécanique des flux. N. Loubeyre. 2016

24 août 2016

Film accompagné dans le cadre du Mois du film documentaire 2016. A bonne distance d’un sujet complexe avec lequel il prend son temps, le film de Nathalie Loubeyre est un document exemplaire auquel la salle de cinéma fait une belle promesse : celle de pouvoir se distinguer in fine dans l’ivresse des images et la frénésie médiatique (...)

En quatrième vitesse. Robert Aldrich. 1955

11 juillet 2016

Aujourd’hui encore, En quatrième vitesse (Kiss me deadly) reste l’un des cauchemars les plus fascinants de l’Amérique. Naviguant en eaux troubles, le chef d’œuvre de Robert Aldrich explore les lilites du film noir, genre national en fin de vie, et propose une vision paranoïaque et morbide d’une Amérique hantée par la (...)