Les dernières infos

ACCOMPAGNER LES ŒUVRES

oeuvre

En accompagnant les œuvres dans les salles, Les Ateliers de la Rétine souhaitent stimuler le regard critique du spectateur et participer à la construction de sa cinéphilie. Une action de médiation au carrefour d’enjeux multiples qui souhaite réaffirmer que la salle de cinéma est bien plus qu’un lieu de diffusion des œuvres : elle est aussi le lieu légitime pour motiver une réflexion collective sur les images et son art, le cinéma.

Nourris d’extraits de films et d’illustrations qui motivent le débat, ces moments interactifs souhaitent accompagner et enrichir l’expérience du spectateur grâce aux connaissances d’un spécialiste qui propose des clés pour mieux appréhender les différents mécanismes qui interagissent dans l’œuvre. Au plaisir du voir s’associe un plaisir de comprendre pour favoriser le dépassement d’un statut de consommateur qui minore le film et la salle de cinéma, son espace d’épanouissement.


oeilAppréhender le cinéma comme langage et motiver le regard critique.
Une œuvre procède d’une double articulation : les intentions de l’auteur s’appuient sur des mécanismes langagiers, des messages de nature multiple s’organisent pour être transmis au spectateur. La difficulté première est de ne pas figer ce langage dont les nombreux mécanismes sont réinventés en permanence par des auteurs. Ce langage a donc sa propre histoire et il résonne dans une œuvre qu’il faudra contextualiser. Le contexte est ce territoire aux frontières incertaines situé au carrefour de plusieurs paramètres : son territoire de production (Dans quelle culture nationale s’inscrit l’œuvre?), le contexte socio-économique de son expression (Est-ce un film né de façon indépendante ou encadré par un système qui le configure?), l’identité et l’histoire de son auteur (Qui est-il? Quels choix prédominent dans sa filmographie? Comment le film s’inscrit dans le parcours de l’auteur?), son inscription dans l’histoire du langage cinématographique même (En quoi le film s’inscrit dans une histoire du cinéma? En prend-il compte?)…
Autant de paramètres, parfois complexes, qui déterminent le choix des Ateliers de la Rétine de proposer une approche  à la fois historique et analytique. Si l’analyse se nourrit d’un langage commun pour nommer des signes  – le cadre avec ses échelles et ses axes, le montage et ses figures – et identifier une rhétorique, la singularité d’une expression prend tout son sens lorsque cette rhétorique est éclairée par le contexte.

Découvrir les films d’actualité accompagnés.
Découvrir les films jeune public accompagnés.
Découvrir les films du patrimoine accompagnés.


oeilVisiter l’histoire du cinéma et construire sa cinéphilie.
Voir un film est aussi une belle opportunité pour découvrir un corpus d’œuvres plus large avec lequel il partage un ensemble de codes narratifs et/ou de formes esthétiques. Le film est aussi une porte d’entrée sur une histoire du cinéma qui le précède et lui survivra mais à laquelle il participe. Visiter cette histoire à travers une œuvre, c’est enrichir la cinéphilie du spectateur et participer à son développement personnel.
Si chaque film accompagné par Les Ateliers de la Rétine peut bénéficier d’une médiation personnalisée, nous avons décidé d’en présenter certains comme un élément participant d’un ensemble plus large, souvent pour l’exemplarité de ce qu’il propose au spectateur. Si ces choix sont arbitraires, il y sera néanmoins toujours autant question de langage, de formes et de codes. Ceux-ci seront inscrits dans un corpus qui permet, au-delà de sa thématique, d’en saisir les nombreuses évolutions et variations.
Nos petites histoires du cinéma s’adressent aux adultes comme aux adolescents. Pour les premiers, elles se présentent comme des conférences richement illustrées. Pour les adolescents, elles se présentent comme des animations plus légères qui font appel notamment à des méthodes interactives sollicitant régulièrement les participants. Pour chaque intervention, Les Ateliers de la Rétine prennent soin d’adapter les contenus et sa méthodologie aux profils et aux attentes des participants.

Découvrir les conférences pour les adultes.
Découvrir les animations pour le jeune public.
Découvrir toutes nos propositions autour de l’histoire du cinéma.


oeilAccompagner les dispositifs pédagogiques.
Les Ateliers de la Rétine mobilisent des intervenants pour accompagner plusieurs dispositifs pédagogiques. Les dispositifs Écoles, Collèges, Lycéens & apprentis au cinéma permettent au public scolaire de découvrir des œuvres du patrimoine : chacune nécessite une intervention en classe pour prolonger sa projection. En apportant des connaissances sur l’histoire du cinéma et en motivant le décryptage de l’œuvre, l’intervenant participe à l’enrichissement du public scolaire dans le domaine des Arts.
Le Prix Jean Renoir des lycéens est attribué par un jury de lycéens à un film choisi parmi huit films présélectionnés par un comité de pilotage national. Il met l’accent sur l’engagement des lycéens en tant qu’acteurs et membres d’un jury. L’opération cherche à éveiller et à entretenir chez les lycéens un intérêt pour la création cinématographique contemporaine et à encourager chez eux la formulation d’un jugement raisonné sur les œuvres, l’échange et la confrontation avec d’autres jugements. L’opération s’adresse à des lycées déjà inscrits ou s’inscrivant dans le dispositif « Lycéens et apprentis au cinéma »

Découvrir le dispositif Écoles au cinéma.
Découvrir le dispositif Collèges au cinéma.
Découvrir le dispositif Lycéens et apprentis au cinéma dans la région Rhône-Alpes.
Découvrir le prix Jean Renoir des lycéens.


oeilL’atelier de programmation CinéRJ.
Les Ateliers de la Rétine
souhaitent accompagner le public adolescent dans la construction de sa cinéphilie et l’interroger sur les rapports qu’il entretient avec la salle de cinéma. L’atelier CinéRJ est une action de médiation pour dépasser la relation de consommation que ce public entretient souvent avec le film et son lieu de diffusion historique, la salle de cinéma. En impliquant ses participants dans la programmation de séances et leur accompagnement, l’atelier CinéRJ souhaite renouveler ce lien en le plaçant au carrefour d’enjeux culturels et sociaux.
Impliquer le public dans la programmation, c’est lui offrir un territoire d’expression et lui ouvrir un espace à investir de son désir de films. L’atelier CinéRJ souhaite questionner ce désir et le transformer en désir de « montrer ».
Programmer, c’est aussi découvrir le fonctionnement d’un équipement culturel. La programmation évolue dans un cadre dont les limites révèlent les arcanes du lieu qu’elle investit. Prendre connaissance de ces conditions, c’est reconfigurer le lien que le public entretient avec la salle de cinéma et son personnel. C’est favoriser un regard juste sur la salle de cinéma et proposer aux participants de faire des choix éclairés dans le paysage complexe de l’exploitation cinématographique et, plus largement, de la culture.

Découvrir l’atelier de programmation CinéRJ.


Rétine2
Chargé d’accompagnement des oeuvres et de L’atelier CinéRJ : Benjamin COCQUENET.
Contact : lesateliersdelaretine@gmail.com.


Les films d’actualité, les films du patrimoine et les dispositifs scolaires…
Nos prochains accompagnements en salles

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

%d blogueurs aiment cette page :