Les dernières infos

Mustang. Deniz Gamze Ergüven. 2015

« À chaque fois que je retourne là-bas, je ressens une forme de corsetage qui me surprend. Tout ce qui a trait à la féminité est sans cesse ramené à la sexualité. C’est comme si chaque geste des femmes, et même des jeunes filles, avait une charge sexuelle. »
Deniz Gamze Ergüven, réalisatrice.

Réalisatrice vivant entre la France et la Turquie, Deniz Gamze Ergüven pose un regard juste sur la condition féminine en Turquie, problématique au coeur du débat public et réservoir à « fictions » permanent.
Loin de la démonstration politique ou militante, Mustang est un belle fable d’émancipation menée avec intensité par un gang de filles sauvages, amazones  ou Hydre de Lede, fratrie organique dont la puissance la plus subversive est la libido.
Une cavalcade polissonne qui se transforme en conte de claustration dans un univers domestique et familier, qui voit la tradition devenir tyrannie pour mieux contrir un bouquet de « jeunes filles en fleur » et mieux faire oublier un Eden traversé en début de film qui s’offrait déjà au spectateur comme un  moment déréalisé. Un rêve dont elle auront ramené une rageuse impertinence à laquelle la réalisatrice offre une scénographie vitaminée et un bal travesti en match de football.

Publicités
About Les Ateliers de la Rétine (70 Articles)
www.laretine.org - Éducation à l'image || Histoire du cinéma || Pratique artistique
%d blogueurs aiment cette page :